Laurent Fulcheri‎ > ‎

Recherches (researches)

Plasma Group (DEC 02 2015)                                                                                   Credit PHOTO Laurent SCHIATTI DE MONZA

 BackFrançois CAUNEAUPedro AFONSO NOBREGAYoussef ABDOMaxime GAUTHIERPapa Malick GUEYE
Front Massiel ZADEH Sabri TAKALILaurent FULCHERI Vandad ROHANI Frédéric FABRY


PROCEDES DE CONVERSION PAR VOIE PLASMA





FULCHERI Laurent, Plasma assisted conversion of hydrocarbons for a green and envirionmental friendly energy transition,
Solvay Workshop on Plasmas for Environmental Applications, Brussels 31 March - 2 April 2014.





Dans un environnement disposant d’énergie électrique faiblement carbonée,  les procédés plasmas sont susceptibles d’ouvrir la voie vers des procédés de rupture pour l'obtention de solutions originales répondant aux enjeux énergétiques et environnementaux de demain.

Les plasmas permettent en effet
  • Un apport d’énergie sans émissions directes de CO2,  robuste, flexible et contrôlable dans une très large gamme conditions opératoires (type d’atmosphère, pression,…) et de températures pouvant aller au-delà des températures rencontrées dans les procédés de combustion traditionnels.
  • D’améliorer les rendements de conversion et de réduire les impacts environnementaux de nombreux procédés industriels de par leur capacité à produire des espèces chimiques très réactives.
Mes recherches portent plus particulièrement sur la conversion thermochimique de produits hydrocarbonés (fossiles et renouvelables) pour la production d’énergie (chaleur, hydrogène et/ou électricité), de matériaux (noirs de carbone, nanostructures,…) ou encore le traitement d’effluents gazeux (goudrons, COV,…).

Dans la plupart des cas, les procédés étudiés mettent en œuvre des plasmas thermiques et non thermiques associés à des réactions de combustion (totales ou partielles) menées dans des réacteurs à flux entrainés. La maîtrise de ces procédés, qui se caractérisent par des écoulements réactifs complexes, passe par l’analyse et la compréhension des différents mécanismes fortement couplés ayant lieu au sein de ces écoulements (convection, diffusion, rayonnement, thermodynamique, cinétique chimique, magnétohydrodynamique, nucléation-croissance,..) et s’appuie sur le développement d’outils de modélisation avancés ainsi que d’outils expérimentaux et de diagnostic (allant du dispositif de laboratoire au pilote préindustriel).

Comments